Pour pallier le manque de places de CADA,  un dispositif d’hébergement d’urgence des demandeurs d’asile (HUDA) s’était développé au cours de la décennie 2000. Contrairement aux places AT-SA, ce dispositif est essentiellement régional. Il est très développé en Auvergne-Rhône-Alpes et dans le Grand Est. 

Si la personne est en attente d'entrée dans un CADA ou si elle en est exclue (personnes sous « Dublin III »), elle peut bénéficier d'un hébergement d'urgence par ce dispositif  selon la circulaire du 4 décembre 2017 et bénéficier d’un accompagnement social et administratif soit au sein de l’hébergement soit au sein de la PADA.

 

Les demandeurs d'asile ne disposent pas de l’ensemble du logement, mais uniquement d’une chambre à usage privé. La salle à manger, la cuisine et les sanitaires sont à usage collectif.

L’HUDA répond aux demandes d’hébergement des demandeurs d’asile :

  • qui sont en attente d’une prise en charge en CADA,
  • qui n’ont pas vocation à être admis en CADA (procédure prioritaire et réexamen, procédure Dublin II),
  • qui sont sortants d’un CADA pour une durée maximale de deux mois (réfugiés, bénéficiaires de la protection subsidiaire, déboutés ou régularisés).

 

Capacité d'accueil du DN@ au 31 décembre 2015

Région HUDA 2015 Création HUDA TOTAL 2016
Alsace 1281  -186 1095
Aquitaine 334  150 484
Auvergne 223 -125  98
Basse-Normandie 373 -283  90
Bourgogne 515 -134  381
Bretagne 417  -262 155
Centre 410 -18 392
Champagne-Ardenne 178 3 181
Franche-comté 394   -26 368
Haute-Normandie 57 23 80
Ile-de-France 260 634 894
Lanquedoc-Roussillon 648 -223 425
Limousin 13  12 25
Lorraine 1365 452 1817
Midi-Pyrénées 198 -46 152
Nord-Pas-de-Calais 320  41  361
Pays de la Loire 1261  -146 1115
Picardie 389  -25 364
Poitou-Charente 108  -1  107
 Provence-Alpes-Côtes d'Azur 686 -311  375
 Rhône-Alpes 3459 -179  3280
TOTAL 12888 -649  12239

 

Prendre rendez-vous
Cliquer ici