Les demandeurs d’asile ont accès au « 115 », le dispositif étant inconditionnel, ils peuvent en bénéficier en l’absence de places dans le dispositif dédié à l’asile.

 

Si la personne se retrouve dans la rue en situation de détresse, le 115 (numéro gratuit) peut lui venir en aide 24 heures sur 24, et 365 jours par an.

Le Samu social est un dispositif départemental de service public d’aide aux personnes les plus vulnérables sur toute la France.

La plateforme téléphonique du Samu social est un des dispositifs du Samu social, destiné à répondre aux demandes d’hébergement d’urgence des personnes sans abri, mais aussi d’assurer les orientations vers les autres dispositifs du Samu social.

Selon un numéro unique, le 115, des opérateurs répondent aux demandes des personnes sans-abri, mais aussi des professionnels sociaux, médico-sociaux, ou encore des citoyens signalant la situation  d’une personne vulnérable sans abri.

Le 115 peut être composé à partir d'une cabine téléphonique, sans carte. Cet appel permet d'obtenir toutes les informations dont vous aurez besoin (démarches administratives, adresses…).

Toutes les demandes d’hébergement en urgence ne donnent pas lieu à une prise en charge, la liste des places disponibles d’hébergement étant actualisée tous les jours.

Le Samu social dispose de différentes structures pour mener à bien sa mission :

v  => une équipe de maraudes : c’est une équipe de patrouille de nuit ou de jour qui va à la rencontre des personnes sans abri qui, parce que très diminuées, ne sont plus en mesure de solliciter elles-mêmes l’intervention sociale. Les maraudes s’effectuent en camion.

v  => des centres d’hébergement d’urgence : ce sont des lieux d’hébergement dédiés aux personnes sans-abri, orientées par l’équipe de maraudes ou encore par la plateforme téléphonique du Samu social, le 115.

v  => les centres d’accueil de jour, appelés aussi espaces de solidarités d’insertion (ESI), sont des lieux ouverts uniquement en journée.

v  => les lits Haltes Soins, où les lits infirmiers  Samu social sont dédiés aux personnes sans-abri dont l’état de santé nécessite une prise en charge et une surveillance infirmière. L’orientation vers les lits haltes soins s’effectue après une évaluation médicale et sociale de la situation de la personne. Les médecins hospitaliers peuvent être à l’origine de l’orientation, ou encore les équipes des maraudes, des centres d’hébergement, des espaces solidarités d’insertion ;

 

v  => La prise en charge hôtelière : le Samu social peut orienter selon la situation des personnes : familles avec enfants, personnes fragiles, vers une prise en charge hôtelière.

Prendre rendez-vous
Cliquer ici